Comment booster ses interactions ?

william-iven-19843-unsplash.jpg

Salut les padawans des réseaux sociaux !

Le taux d’engagement, l’indicateur clé pour mesurer la qualité de votre audience. Pour le calculer c’est très simple, prenez le nombre total de followers/abonnés que vous avez sur un réseau social donné et divisez le par le nombre moyen d’interactions (like, share, commentaires et autres) que vous avez par publication.

Donc pour vous donner un ordre d’idée, un taux de 6% est le minimum syndical. Si vous êtes en dessous c’est qu’il y a quelque chose qui cloche. Si vous êtes au-dessus c’est que vous faites du bon boulot donc ne lâchez pas.

Cependant le taux d’engagement n’est jamais acquis et à tout moment il peut chuter critiquement pour X raison. Donc comment faire pour être certain de booster constamment ses interactions ?

Et bien c’est ce que je vous propose de voir aujourd’hui.

I – Restez authentiques

Les tendances actuelles sont vers un retour à l’authenticité, à un marketing plus traditionnel dit de H2H (Human to Human). Donc ne cherchez pas à vendre à tout prix. Communiquez sur les hauts comme sur les bas de votre aventure professionnelle, que vous représentiez une personne morale comme une personne physique.

N’hésitez pas à présenter les membres qui composent vos effectifs/votre équipe pour que vos followers puissent mettre un visage sur votre entité. Évidemment, le but n’est pas de jouer le Calimero mais personne n’a réussi d’un coup sans échecs et sans défaites. Et c’est ce côté humain qui vous apportera plus d’interactions qu’auparavant tout simplement parce que votre audience pourra s’identifier à vous et se reconnaîtra dans votre contenu.

Les méthodes plus « agressives » qui ont été utilisé en masse ces dernières années commencent à s’essouffler. En effet, promouvoir ses offres à tout va n’est pas forcément la méthode la plus efficace.

Recentrez-vous sur vos fondements, vos valeurs, l’image et l’histoire de votre de marque.

II – Inspirez-vous de vos clients

Vos clients sont votre plus grande source d’inspiration. Pourquoi ? Et bien simplement parce que si ils ont fait appel à vous c’est parce que votre offre était LA solution à leur problématique. Et ce sont ces mêmes problématiques qui vont vous permettre de rapporter encore plus de prospects et non pas le fait de communiquer directement sur votre offre.

En effet il sera bien plus efficace de vous mettre dans la peau de vos clients en communiquant autour de leurs diverses problématiques, en rapport avec les solutions que vous y opposerez par la suite bien sûr, plutôt que de communiquer directement sur votre offre.

Par exemple :

Vous êtes coach en développement personnel. Plutôt que de présenter votre offre sur les réseaux sociaux, publiez du contenu qui va traiter des problématiques auxquelles vos prospects sont confrontés chaque jour. Donc des choses du style « 3 astuces pour le bien-être au travail » plutôt que « Nouveau coaching sur le bien-être au travail disponible ! ».

En communiquant de la sorte votre audience sera plus encline à accepter vos offres lorsque vous leur proposerez celles-ci par la suite.

Puis évidemment, traiter d’une problématique en question vous permettra de récolter plus d’interactions qualifiées comme des commentaires et des partages par exemple car elles incitent au débat.

III – Le contenu gagnant

Pour terminer je vous laisse avec quelques statistiques établis via une étude réalisée par mes confrères du BDM (Blog Du Modérateur) auprès de 545 professionnels du marketing digital pour mettre en évidence le type de contenu qui rapporte le plus d’interactions sur les réseaux sociaux :

Les contenus qui génèrent le plus d’interactions :

  1. Les vidéos : 88 %

  2. Les images : 85,5 %

  3. Les lives : 37 %

  4. Les GIF : 36,5 %

  5. Les infographies : 28 %

Les leviers qui génèrent de l’interaction :

  • Poser une question : 54%

  • Organiser un jeu concours : 49%

  • Faire de la curation : 36,5%

  • Faire un sondage : 26%

  • Réutiliser des contenus produits par les publics : 26%

  • Faire du newsjacksing (action de détourner un événement, le plus souvent sur le ton de l’humour) : 21%

  • Interviewer un collaborateur : 18%

  • Publier des tutoriels : 18%

  • Faire des jeux : 18%

Lien vers l’article complet : « Les contenus privilégiés par les community managers pour générer de l’engagement » 

Arnaud Wauthier